L’Hôtel de Ville

DSC_0016

La décision de procéder à la rénovation complète du bâtiment s’imposait comme une évidence.
Depuis 1881 aucun travaux majeur n’avait été réalisé à l’exception d’aménagements intérieurs et l’immeuble commençait à porter les traces du temps : vétusté, déficit de fonctionnalité, inadaptation aux besoins des agents et de nos administrés. La toiture était même devenue un lieu de résidence pour des centaines de mouches dont les cadavres jonchaient le sol de la salle du Conseil Municipal .

Sa réhabilitation, accompagnée de sa mise aux normes sur le plan de la sécurité incendie et de l’accessibpanneauilité des personnes à mobilité réduite était en conséquence une exigence que nous ne pouvions plus retarder.

C’est en 2010 que les procédures administratives ont été lancées visant à désigner l’architecte du projet et les entreprises chargés de l’exécution des travaux.

Commencés en mars 2011, les travaux d’extension du bâtiment se sont achevés en septembre.
Le bâtiment a obtenu après les contrôles d’usage la certification Haute Qualité Environnementale et Bâtiment Basse Consommation. Le projet a été conçu dans l’intention de garantir un confort hygrothermique et olfactif performant. L’accent a été mis sur une gestion optimisée de l’énergie – avec un suivi des consommations poste par poste – et de l’eau grâce à une procédure de récupération des eaux de pluie pour un usage dans les WC et les systèmes d’arrosage intégré.

Les performances thermiques et environnementales du bâtiment, ont permise l’éligibilté aux Fonds Européen de Développement Régional à hauteur de 93 724 € validant ainsi la politique environnementale Européenne.